Les oeuvres d'art du Theil..

D95-1-3D95-1-1D95-1-2-01
A partir du dimanche 27 mars 2016
Trois œuvres d'art appartenant à la Commune du Theil, en dépôt au musée départemental Anne-de-Beaujeu à Moulins.
 
Maud Leyoudec, conservatrice du patrimoine, musée départemental Anne-de-Beaujeu
 
Les dépôts sont des pratiques courantes dans les musées de France[1]. Une convention lie le déposant, qui conserve l'entière propriété de l'œuvre, au dépositaire, qui en a la garde et la conservation. L'œuvre ne peut être restaurée ou prêtée sans l'accord du déposant. Lors d'une exposition ou d'une publication, le nom du déposant est clairement signalé.
 
Trois œuvres, propriétés de la Commune du Theil, étaient auparavant conservées dans l'église paroissiale Saint-Martin puis dans le presbytère depuis au moins 1906[2]. En 1983, à l’occasion du départ du curé de la paroisse, ces œuvres sont transférées à la mairie. Nous ignorons depuis comment, et à quelle date, ces œuvres sont rentrées dans le patrimoine de cette église. En raison de leur intérêt artistique, elles ont bénéficié d'un classement au titre des Monuments historiques le 23 décembre 1918[3]. Dans un souci de préservation de son patrimoine, le conseil municipal du Theil a sollicité, sur le conseil d'Annie Regond, conservatrice des antiquités et objets d’art de l'Allier[4], le musée départemental Anne-de-Beaujeu[5], à Moulins, afin de pouvoir conserver dans les meilleures conditions possibles ce magnifique ensemble. Le musée est dépositaire depuis le 3 juillet 1995 de ces trois œuvres remarquables ; la convention de dépôt a été renouvelée en 2015.
 
[1] L'appellation musée de France est accordée par le ministère de la Culture aux principaux musées français, lorsque la conservation et la présentation au public de leurs collections revêt un intérêt public.
[2] Monsieur Denis Tranchard, directeur des Archives départementales de l’Allier, a vérifié l’inventaire dressé le 19 février 1906 à l’occasion de la séparation des églises et de l’Etat (conservé en série V). Le document mentionne bien 6 tableaux (sans description) mais l’estimation qui en est donnée est si faible qu’ils ne peuvent comprendre les deux peintures qui seront ensuite classées comme monuments historiques. En outre, les deux autres objets visés par l’arrêté du 23 décembre 1918 sont également absents de l’inventaire.
[3] Un quatrième objet est également classé à cette date : une plaque de fondation de messes, par Jacques-Nicolas et Gilbert Devoyels, seigneur de la Mothe Renaud. Cette plaque, datée de 1612, est en marbre noir, avec un encadrement en pierre sculptée.
[4] Guennola Thivolle est l’actuelle conservatrice des antiquités et objets d’art de l’Allier ; je la remercie pour son aide.
[5] Le musée Anne-de-Beaujeu est un musée du Département de l’Allier. Il se trouve place du Colonel-Laussedat à Moulins. Il est ouvert tous les jours (sauf le lundi, de septembre à juin). www.mab.allier.fr
 

Suivez-nous

BonPlanLocal
IMG_0962
OUVERTURE MAIRIE - PERMANENCE DE M. LE MAIRE - COMMERCANTS ET ARTISANS - RENSEIGNEMENTS UTILES - Calendrier de ramassage des bacs jaunes, Contacts Communauté de Communes...
CR Conseil
Le compte-rendu de la réunion du 7 Juillet 2017 est en ligne. L'ECOLE DU THEIL REPASSE A LA SEMAINE DES 4 JOURS A LA RENTREE 2017

NewsLetter

Inscrivez-vous pour recevoir, avant tout le monde, les nouveautés.