L'EGLISE SAINT MARTIN

03281_1_photo1_g03281_1_photo5_g03281_1_photo3_gimages
L’église du Theil est une église romane du 11e siècle, à une nef de trois travées sur piliers carrés, flanquée de deux collatéraux, le collatéral nord flanqué lui-même d'une chapelle seigneuriale du 17e siècle. La nef est voûtée en plein cintre, les collatéraux en quart de cercle suivant le mode auvergnat. Au sud, un porche postérieur protège la porte latérale cantonnée de deux colonnettes.
L'église a subi deux campagnes de construction. La première, vraisemblablement de la fin du 11e siècle, comprend les trois travées ; la seconde, du 12e siècle, pour le transept de plan élargi, sur les bras duquel s'ouvrent deux chapelles. Le clocher sur plan carré avec flèche octogonale présente des boudins sur les arêtes.
L’édifice est surmonté de deux coqs, un premier placé à la pointe de la flèche et
un second au-dessus de l’entrée, au faîte d’une sorte de petit clocheton.
L’origine de cette originalité demeure assez mystérieuse tout comme d’ailleurs, le fait de placer un coq girouette sur les églises. Cette coutume se serait répandue en France à partir du VI siècle avec l’arrivée des moines Irlandais venus rechristianiser le pays. Par la suite, elle aurait été “officialisée“ par le pape au XII siècle.
Avec ses deux coqs, l’église du Theil fait partie des rares lieux de culte catholique à arborer cette double symbolique sur le même monument.

Suivez-nous

BonPlanLocal
IMG_0962
OUVERTURE MAIRIE - PERMANENCE DE M. LE MAIRE - COMMERCANTS ET ARTISANS - RENSEIGNEMENTS UTILES - Calendrier de ramassage des bacs jaunes, Contacts Communauté de Communes...
CR Conseil
La prochaine réunion aura lieu vendredi 3 novembre à 20 H

NewsLetter

Inscrivez-vous pour recevoir, avant tout le monde, les nouveautés.